Distribution

Serge Maggiani, Hugues Quester, Valérie Dashwood, Philippe Demarle, Charles-Roger Bour, Jauris Casanova, Sandra Faure, Gaëlle Guillou, Sarah Karbasnikoff, Stéphane Krähenbühl, Gérald Maillet, Walter N’guyen, Pascal Vuillemot

Résumé

Dans Rhinocéros, le personnage principal est un homme nommé Bérenger. Il vit dans une ville où tous les habitants commencent à se transformer en rhinocéros sans que l'on comprenne pourquoi. Bérenger est le seul à réagir humainement, et à s'affoler face à la métamorphose alors que tous ses proches succombent à la "rhinocérite", lui va décider de résister.

Œuvre emblématique de Ionesco et du théâtre de l'absurde, Rhinocéros est une métaphore tragique et comique de la montée des totalitarismes à l'aube de la Seconde Guerre mondiale, elle montre les dangers du conformisme qui, en laissant disparaitre la pensée individuelle, favorise la mise en place de régimes totalitaires.

Pourquoi faut-il voir cette pièce ?

CONTAGION IDEOLOGIQUE - C’est l’un des classiques du Théâtre de la Ville depuis qu’il est dirigé par Emmanuel Demarcy-Mota : cette version de Rhinocéros a été créée il y a quelques années, a été reprise, a fait le tour du monde avec un grand succès et est revenu en 2020 pour quelques représentations ici captées. Le spectacle conçu par Demarcy-Mota, qui opte pour un plateau noir tout à fait dépouillé, est tout à fait saisissant, sobre et féroce à la fois. La pièce d’une éternelle actualité dénonce les extrémistes de droite comme de gauche, mais aussi le conformisme et la tendance à l'uniformisation qui nous menace tous de façon insidieuse. Cette mise en scène est un fantastique travail de troupe avec deux comédiens qui dominent la soirée : Serge Maggiani, qui interprète Béranger avec une légèreté, une fantaisie, un magnifique sens de la dissidence rêveuse et douce, et Hugues Quester qui, s’emparant du rôle de Jean – l’individu qui se croit supérieur et gagne naturellement le camp des bourreaux -, déploie une force graduée, terrifiante, impressionnante par sa sobriété et son caractère compact. Voilà le plus beau et le plus fort Rhinocéros que l’on ait pu voir en France.

Tournage

Production Théâtre de la Ville, tourné au 13è Art en février 2020