Pinocchio

Distribution

Pierre-Yves Chapalain, Jean-Pierre Costanziello, Daniel Dubois, Anne Rotger, Maya Vignando

Résumé

Né de l’imagination d’un vieil homme solitaire et de la souche d’un arbre foudroyé un soir de tempête, Pinocchio ignore tout des lois de la patience et du travail. À quoi bon perdre son temps à apprendre des leçons ? La célèbre tête de bois est l’être des raccourcis. Son père, humble travailleur, touche déjà à la vieillesse et il n’a toujours pas le sou, alors comment lui donner raison ? Chemin faisant, parmi les rencontres que lui ménage Pommerat, nous retrouvons avec plaisir quelques figures marquantes du conte. Deux escrocs lui font planter son argent au fond d’un trou dans «le champ des miracles», situé au «pays des imbéciles». Deux meurtriers le pendent haut et court pour lui dérober les richesses qu’il ne possède pas, mais dont il se vante. La marionnette n’aurait pourtant qu’à leur dire ce qu’il en est, mais voilà – ce Pinocchio tire son énergie d’infatigable marcheur (et de menteur inépuisable) de sa mauvaise honte : plutôt faire le malin, plutôt risquer la mort que d’admettre sa pauvreté ! C’est ainsi que les désirs de Pinocchio le dressent contre la vérité – dressant du même coup la réalité contre lui. Mais comment lui en vouloir ? Ce bonhomme-là a de gros défauts, mais il n’en est pas moins attachant, au contraire : quelle vitalité, quelle générosité aussi…

Pourquoi faut-il voir cette pièce ?

"Une quête haletante magnifiquement portée par la comédienne Anne Rotger. Si le personnage de Carlo Collodi a fait le tour du monde sous forme de livre, le chemin que lui a ouvert Joël Pommerat grâce au théâtre est assez spectaculaire." Télérama // "Des visions impressionnantes, qui projettent Pinocchio dans le monde inventé par les adultes, du plus rêveur – le cabaret mirifique – au plus sinistre, la loi de fer de l’injustice et de l’argent." Le Monde // "Un coup d’éclat : entre lumières sombres et féerie cinglante !" Télérama // "Voilà ce qui s’appelle une bonne idée : un rendez-vous théâtral pour le jeune public à découvrir en famille." Télé Paris Obs // "Un spectacle fascinant et magique, d’une intelligence et d’une tenue rare, drôle, émouvant." La Croix // "Un spectacle à l’esthétique sublime, la lumière sculpte un univers de cauchemar féerique." Première

Tournage

Production Axe Sud - Coproduction Arte, Compagnie Louis Brouillard - Réalisation Florent Trochel - Filmé au Théâtre de la Cigalière, Sérignan - 2010

Récompense(s)

Lauréat du Molière 2016 dans la catégorie Jeune Public