Distribution

Lubna Azabal, Alex Descas, Stéphanie Lagarde, Sidney Wernicke, Fabio Zenoni

Résumé

Des naufragés jetés par la tempête dans l’Ile des Esclaves sont obligés, selon la loi de cette République, d’échanger leurs conditions : de maître, Iphicrate devient l’esclave de son esclave Arlequin, et Euphrosin, de maîtresse, devient l’esclave de son esclave Cléanthis. Mais cet échange ne fait que remplacer une oppression d’usage et de tradition par une oppression de rancune et de vengeance. Seule la transformation des cœurs peut rendre l’inégalité des rangs acceptable et juste en faisant reconnaître par tous l’égalité des âmes. Cette transformation est l’oeuvre d’Arlequin, qui pardonne à son maître, lui rend son pouvoir, et dont la générosité est contagieuse.

Pourquoi faut-il voir cette pièce ?

Dans toutes ses pièces, Marivaux cherche à combattre les règles et casser les classes sociales à travers des expériences où les maîtres prennent la place de leurs valets, les femmes celles des hommes…Cette fois-ci nous sommes entrainés sur une île dystopique où les esclaves prennent la place des maîtres et inversement. Et Irina Brook a ajouté une couche en grimant en clowns blancs tous ses personnages, maîtres comme esclaves, insistant par là-même sur les apparences et l’illusion : un thème central de la pièce. Irina Brook livre une mise en scène moderne, jazzy et inventive du chef d'œuvre de Marivaux.

Tournage

Coproduction France 4, Théâtre de l'Atelier, La Compagnie des Indes - Réalisateur Roberto Maria Grassi - Aubervilliers, Théâtre de la Commune - 2006

Compléments video